Les rémanents en foresterie et agriculture : les branches, matériau d'avenir

Les rémanents en foresterie et agriculture : les branches, matériau d'avenir

Une évaluation du potentiel écologique et économique lié à l'exploitation des branches mortes en foresterie. Précurseurs mal connus de l'humus forestier, elles sont riches en énergie et nutriments, et font l'objet d'attentions particulières de la part de l'agriculture et de la sylviculture depuis quelques années.

Détails du livre

Vous aimerez aussi